qui suis-je d’où viens-je?

Je suis née en Picardie. Je suis une fille de plateau qui tente de faire parler le coeur. pour mieux aller vers les autres.
« l’émotion artistique nous donne une ouverture sur le monde intérieur des autres et nous rapproche des autres. elle nous permet de puiser d’ouvrir en nous ce que nous avons de plus humain. »

Biographie:

Charlotte Filou se forme à l’art dramatique sur scène et parfait sa formation lors de stages professionnels (Atlantic Acting School, studio V.O.V.F, Manufacture). Elle travaille le clown avec Hervé Langlois et le chant avec Laurence Weber.

Charlotte fait ses débuts dans le théâtre musical à Paris (Cabaret, Un Violon sur le toit, Grease, La Mélodie du Bonheur, Fame et Les Fiancés de Loches, Molière 2016 du Spectacle Musical), et travaille à l’Opéra de Marseille, d’Avignon, Metz, Massy avec les metteurs en scène Jérôme Savary, Didier Henry, Jacques Duparc. Elle collabore à des créations théâtrales en Suisse notamment avec Joan Mompart pour La Reine des Neiges et Ventrosoleil créés au Théâtre Am Stram Gram, ainsi que pour L’Opéra de quat’sous créé à la Comédie de Genève et à Paris au Théâtre 71 – Scène Nationale de Malakoff.

À La Cinémathèque Française de Paris, Charlotte crée une performance à l’occasion de l’exposition « Le Monde enchanté de Jacques Demy ». À la télévision, elle joue dans les séries Mes amis, mes amours, mes emmerdes (TF1) et Au Service de la France (ARTE).

Titulaire d’un Master mise en scène et dramaturgie à l’Université Paris Nanterre, elle signe en 2017 sa première mise en scène, Variations Énigmatiques, et assiste Marie-José Malis pour la création de Vêtir ceux qui sont nus au Centre dramatique national La Commune à Aubervilliers.

En 2019, elle joue dans Oldamir Alsmatoff mis en scène par Françoise Courvoisier et met en scène Dukudukuduku, une conférence folle sur la sexualité avec la Cie Mokett.

Elle écrit la même année son premier texte dramatique, Hétérotopies, projet lauréat du festival « C’est déjà demain.8 ».